Rétrospective de l’année 2018

Bonjour. Et oui, c’est la fin de l’année. Et qui dit année terminée dit retour sur le passé et ce qui est arrivé. Dans ce post, je vais tout regrouper, aussi bien les joies que les obstacles. Et on va voir ensemble comment tout faire pour que mon année 2019 soit aussi bien, voire meilleure.

Souvenirs, souvenirs …

# 1er janvier 2018

Cette année, je n’ai pas fait de liste de bonnes résolutions ou d’objectifs. Ce que j’aurai peut-être du, au final. Car aujourd’hui, à l’heure du bilan, c’est pas facile de dire si j’ai respecté ou non mes engagements.

# 18 avril 2018

J’ai trouvé l’homme parfait. Je n’y croyait pas, qu’il existait. Et surtout, je ne le cherchais. Et il est venu, tout seul, à moi. Ça fait donc 8 mois que je partage ma vie avec lui, et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

# Mai 2018

J’ai participé cette année au Festival des Étudiants à l’Affiche de l’Université de La Rochelle. Et j’en suis bien contente. Avec la joyeuse troupe, on a joué dans les rues de La Rochelle le très beau texte de Frédérique Michelet, 1789 secondes. On a fait la Révolution, on a clamé des revendications, en bref, on a été des pré Gilets Jaunes. Et le public nous a suivi. C’était juste de super bons moments passés avec des gens pris au hasard, des gens de passage. On a un peu éclairé leur passage dans les ruelles. Certains se sont arrêtés pour nous écouter, d’autres ont passé leur chemin. Et oui, c’est ça, les joies du théâtre de rue.

# Juin 2018

J’ai eu ma L1. Enfin ! Après tant d’années à ne faire que des premières années, j’ai enfin franchit le cap. Et là, je suis bien partie pour terminer ma licence.

# 24 juin 2018

Cette date, je m’en souviendrai toute ma vie. C’est celle où, volontairement (ou pas, en fait), j’ai tué la vie qui était en train de se développer en moi. Je peux dire que parfois, je le regrette. Si je n’avais rien fait, j’aurais dans mon ventre un petit qui aurait 7 mois. Ça me fait d’ailleurs bizarre de me dire ça…

# Juillet 2018

Je suis retournée à Lyon, pour les vacances. C’est à ce moment-là que je me suis dit que La Rochelle, c’était chez moi. Pour rien au monde je ne retournerai sur Lyon. C’est terminé. Ma vie est ailleurs, et surtout avec mon chéri.

J’ai aussi commencé mon blog et mon bullet journal. Les deux sont encore là aujourd’hui, et je compte bien ne pas les lâcher en 2019. Je suis bien contente d’avoir tenu le rythme, pour l’un une fois par semaine, pour l’autre tous les jours, même si ça a été compliqué parfois. Mais on tient bon.

# Septembre 2018

La rentrée s’est bien passée, même si j’ai voulu en faire beaucoup trop en très peu de temps. Il va falloir que j’apprenne à prendre mon temps et à mieux répartir mon travail pour ne pas m’essouffler. Les cours, c’est comme un marathon. Il vaut mieux partir doucement mais tenir sur la distance.

# Octobre 2018

Je commence l’ASTEP. C’est l’accompagnement en sciences et technologies pour les écoles primaires. Le projet est lancé pour des élèves de CE2 et des élèves autistes. J’ai hâte mais en même temps, j’appréhende un peu. J’espère que je vais bien gérer les choses.

J’ai aussi pris une décision drastique. Fini les cheveux longs à entretenir. Place à la coupe rasée. A partir de maintenant, c’est terminé de mettre des milles et des cents pour le coiffeur. C’est une perte de temps, mais aussi d’argent. 50 euros pour un crâne rasé !? C’est juste du foutage de gueule. Je ne suis pas une vache à lait, non plus !

# Novembre 2018

J’ai rencontré mes petits CE2 lors d’un atelier autisme. Ils m’ont l’air ma foi bien intéressés par ce qui les entoure. Ils sont même très curieux. Ça m’emmène même à faire une remise en question de ce que je suis. Une résolution : redevenir aussi curieuse que ce que j’étais, enfant.

# Octobre, novembre et décembre 2018

Petite dépression de saison. Mais c’est tout à fait normal. Je déteste l’automne. Ce qui l’ est moins, par contre, c’est le mal de dos que j’ai et qui ne veut pas partir.

# Décembre 2018

Les partiels sont terminés, place à la nouvelle année. Je croise les doigts pour les résultats. Je suis confiante, j’aurai mon semestre, haut la main (peau de lapin, la maîtresse en maillot de bain).

A cause de connards de manifestants (lycéens et gilets jaunes), maman s’est faite renversée et tabasser. Et personne aux alentours ne lui est venu en aide. Mais dans quel monde de chiens on vit, quand même. Elle s’en est quand même assez bien sortie (une main cassée seulement, et un peu mal à la tête). Heureusement qu’elle portait un casque de vélo, sinon le cerveau y passait aussi. Du coup, elle reste bien au chaud, elle ne bouge pas, et papa et maman ne viennent pas cette année pour célébrer Noël en famille. Mais ils sont là en pensée, et c’est bien ce qui compte le plus. Papa, maman, je vous aime fort.

Pour mon anniversaire, j’ai eu les plus beaux cadeaux au monde : un IPad Pro de la part de mes parents et chéri qui m’a offert un cuit-vapeur hyper pratique et qui sert tous les jours (j’ai augmenté ma consommation en fruits et légumes et cette chose est juste révolutionnaire) et l’intégralité des Sims 1. Il faut savoir que je suis une fane de la première heure et que je suis dans un mood Sims en ce moment. Et le plus important, c’est que chéri soit là et qu’il ne m’abandonnera jamais.

On a fêté Noël en Vendée. Et j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ce qui s’est passé. J’ai découvert ce que voulait dire le mot « famille ». Et en plus, j’ai été très bien accueillie. J’ai notamment découvert des grand-parents formidables. Et ça m’a fait très bizarre. C’est bien la première fois que j’ai été autant chamboulée. Enfin je crois. J’ai eu aussi plein de cadeaux de la part de ces gens que je ne connaissais pas avant Noël. J’en suis encore toute émue et je suis très touchée par leur geste. Pour certains, c’est peut-être banal, mais moi, à part mes parents, je n’ai pas de famille et de gens qui sont juste aussi gentils autour de moi. Mesurez la chance que vous avez, car ce n’est pas quand il est trop tard que vous pourrez en profiter pleinement.

Je me suis aussi lancée dans un nouveau projet. Pour cette nouvelle année, je me suis inscrite sur un forum RPG. Mon arrivée se fait doucement, mais aussi, c’est à cause des fêtes. Tout le monde n’est pas accroché à son écran tout le temps.

Et une dernière bonne chose, c’est que mes chats (bah oui, il faut bien penser à eux, de temps en temps) vont très bien. Je n’ai pas eu besoin du véto cette année. Sauf pour faire les vaccins. J’espère que ce sera la même chose pour l’année prochaine.

Voilà pour cette année bien remplie. Et toi, quel est ton bilan pour cette année ? Même si elle s’est mal passée, il y a toujours du positif à en retirer. Toutes mes pensées sont tournées vers toi. Je te souhaites de passer d’excellentes fin de fêtes et je te dis à la semaine prochaine. Chao.

Publicités

4 réflexions sur “Rétrospective de l’année 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s